Début juin, le secteur mondial des technologies environnementales s’est réuni à Messe München pour célébrer et partager ses idées sur la progression de l’industrie à l’IFAT 2022. Le retour du salon après la COVID-19 a accueilli près de 3 000 exposants et 119 000 visiteurs, dont 50% en provenance de l’étranger, et l’équipe de Recycleye a été ravie de faire partie de l’événement. 

Après avoir installé avec succès 17 unités Recycleye Vision et Robotics en Angleterre, en Irlande du Nord et en France, et annoncé notre participation au programme U-Start de Veolia Allemagne quelques jours seulement avant l’ouverture du salon, nous avons passé l’IFAT 2022 à partager les précieux résultats obtenus par les centres de tri qui ont adopté notre technologie. 

Les organisateurs du salon ont rebaptisé de manière rétrospective le thème clé de cette année « utiliser et réutiliser efficacement les ressources », reflétant l’adoption croissante des technologies d’automatisation dans la récupération des matériaux.  Alors que les préparateurs robotisés alimentés par l’IA peuvent trier avec des niveaux d’efficacités et de puretés plus élevées que les préparateurs manuels, leur capacité à fonctionner 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, soutient un retour sur investissement solide, ces éléments transforme l’investissement en solution pérenne. 

recycleye

Parmi les nombreuses conversations partagées sur le stand Recycleye au cours de la semaine, le changement toujours croissant vers l’automatisation est apparu comme un thème fort, et certains points sont devenus très clairs: 

 

1. L’industrie mondiale de la gestion des déchets est prête pour les robots. 

Le paysage américain de la récupération des matériaux accélère un marché du tri robotique déjà bien établi, avec le responsable technique d’une grande entreprise américaine de gestion des déchets qui nous a déclaré « J’ai 50 robots et je veux en acheter 150 autres l’année prochaine », mais IFAT 2022 semblait également annoncer une transition vers le contrôle qualité automatisé pour le marché européen.   

 Avec de nouvelles cas d’études de plusieurs centres de tri qui profitent d’une valeur augmenté à la suite d’installations robotiques, il y avait un buzz tangible l’atmosphère de la salle commerciale autour des solutions de tri automatiques alimentés par l’IA.  Aux côtés de nombreux visiteurs italiens qui prennent des mesures pour suivre l’adoption réussie de l’automatisation ailleurs, 2 grandes entreprises néerlandaises de gestion des déchets nous ont annoncé que « c’est maintenant devenu le bon moment pour commencer à parler de robots » et ont partagé la crainte d’être à la traîne par rapport à leurs concurrents.  

Les directeurs d’usines à travers l’Europe qui ont utilisé Recycleye Vision et Robotics ont déjà signalé moins de 1% de contamination dans certains cas et une augmentation de 12% de la production de matériaux cibles. Cela a établi le potentiel de profit accru généré par leur investissement, il est donc passionnant de voir la reconnaissance de ces résultats par l’industrie et sa volonté de pérenniser de la même manière leurs propres installations. 

2. Le robot à 6 axes est le bon choix pour trier les déchets. 

Il ressort de plusieurs discussions que certains acteurs de la gestion des déchets ont été déçus par la robotique, ayant testé des robots gros et lourds mal adaptés à leur flux de déchets.  Alors que nous présentions les réalisations de Recycleye Robotics, le seul robot 6 axes sur le marché et 75% plus léger que les cueilleurs comparables, de nombreux visiteurs ont manifesté leur admiration pour les avantages du 6 axes, les entreprises italiennes appréciant particulièrement la structure légère de l’unité.  

Cette confirmation de l’adéquation de Recycleye Robotics, qui a été spécialement conçu pour le tri des déchets, reflète un modèle dans les défis auxquels sont confrontées les installations de tri aujourd’hui et atteste des améliorations sur mesure qui ont été apportées à notre système pneumatique de préhension.  

3. L’Allemagne peut apprendre de ses voisins européens sur le sujet des avantages des robots pilotés par l’IA pour le ramassage des déchets.  

Après avoir été témoins de la façon dont la robotique apporte de la valeur à leurs voisins européens sur leur scène d’origine, les entreprises allemandes de gestion des déchets ont été obligées de regarder au-delà de leurs technologies d’automatisation existantes pour envisager l’IA.  Avec des capacités uniques telles que le tri de qualité alimentaire et les tableaux de bord avec caractérisation des matériaux, l’équipe Recycleye est ravie de déployer cette technologie avec Veolia Allemagne dans le cadre de son programme U-Start. 

Occupée à faire suite aux conversations à l’IFAT et déjà impatiente de revenir pour l’édition 2024, l’équipe Recycleye est ravie d’inviter les entreprises de gestion des déchets intéressées par l’automatisation à nous rencontrer à RWM / LetsRecycle Live en septembre. Réservez pour nous rencontrer sur le stand ici.